Skip to content

30 idées de cadeaux de Noël pour votre proche âgé.

Accueil » Blog » Aidants proches » 30 idées de cadeaux de Noël pour votre proche âgé.
Idées de cadeaux de Noël pour votre proche âgé

Les décorations de Noël fleurissent partout dans les villes et peut-être commencez-vous déjà à faire vos emplettes pour les fêtes. Si vous cherchez des idées de cadeaux pour le proche que vous aidez, nous avons pensé à vous!

Nous avons préparé pour vous une liste d’idées de cadeaux . Que votre proche présente des troubles cognitifs ou non, vous allez sûrement y trouver de quoi lui faire plaisir !

Nous avons classé ces idées en 7 catégories :

  1. Souvenirs qui rappellent des moments spéciaux
  2. Cadeaux divertissants qui impliquent votre proche
  3. Présents relaxants qui incitent au calme
  4. Expériences qui permettent de passer un moment agréable
  5. Cadeaux à porter
  6. Objets qui rendent la vie plus facile
  7. Moyens de garder le contact

I. Des souvenirs qui rappellent des moments spéciaux

Quelque soit l’âge de votre proche, il est toujours agréable de se rappeler des souvenirs heureux ou des visages aimés. Ces souvenirs font appel à notre mémoire autobiographique. Cette mémoire se maintient très longtemps, même si votre proche présente des troubles cognitifs liés à une maladie d’Alzheimer ou à une autre maladie neurodégénérative. Dans un de nos articles, nous avions d’ailleurs évoqué la thérapie par réminiscence (ICI). Voici quelques exemples de cadeaux qui stimulent cette mémoire.

1.Un album photo personnalisé

Valeur sûre, vous pouvez le réaliser vous-même avec des photographies papier. Si vous êtes patient(e) et que vous avez le temps, vous pouvez même vous lancer dans le scrapbooking et le décorer.

De nombreux sites permettent également de créer votre album photo en ligne, à partir de vos fichiers de photos numériques. Souvent ces sites vous proposent des modèles décoratifs pour le personnaliser.

Astuce : si votre proche a des troubles de la mémoire, pour qu’il prenne du plaisir à consulter l’album y compris sans vous, pensez à légender les photos. Choisissez une police ou un style d’écriture bien lisible. L’une des polices d’écriture la plus lisible est par exemple la police Garamond.

2. Un calendrier personnalisé

Sur le même principe que l’album photos, vous pouvez personnaliser un calendrier avec vos photos personnelles. Vous pouvez par exemple, choisir des photos de chaque membre de la famille ou encore des photos d’événements marquants et joyeux pour vous et votre proche. Pensez aux photos de repas familiaux, de mariage, de baptême, de remise de diplôme, de fêtes de fin d’année…

Les petit plus : Le calendrier est un bon moyen de donner un repère dans le temps à votre proche. Vous pouvez aussi noter les anniversaire de la famille sur le calendrier. Autre alternative : pensez au calendrier perpétuel journalier pour que votre proche garde une notion de la date.

3. Un coussin ou un plaid imprimé

Toujours dans le même esprit de mobilisation des souvenirs agréables, pensez aux photos sur supports textiles.

A noter : Dans les thérapies non médicamenteuses utilisées dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer ou des maladies neuro-évolutives apparentées, on peut utiliser les approches sensorielles. Elles permettent de stimuler le malade en mobilisant ses sens. Le coussin ou le plaid peuvent être doux à manipuler ce qui mobilise le sens du toucher.

4. Un puzzle photo

Encore une fois on utilise la ou les photographies évocatrices pour personnaliser un objet. Là aussi, double fonction pour cet objet qui stimule la mémoire autobiographique et qui fournit une occupation.

Précaution : adaptez le nombre de pièces du puzzle (et donc la difficulté d’exécution) au niveau d’autonomie de votre proche. S’il a des troubles cognitifs, avant de commander votre puzzle personnalisé et de choisir le nombre de pièces, proposez-lui des puzzles de différentes tailles pour savoir ce qu’il est encore capable de faire. Il est important qu’il arrive encore à réaliser l’agencement du puzzle seul ou avec une aide limitée : évitez de le mettre en échec.

5. Une boîte à souvenirs

Si vous ne savez pas ce qu’est une boîte à souvenirs ni ce qu’elle peut contenir, nous vous invitons à lire l’article sur la thérapie par réminiscence cité plus haut.

Remarque : ce type de boîte peut également faire plaisir à des adultes qui n’ont aucun trouble cognitif. Rappelez-vous le plaisir de Bretaudeau dans le fabuleux destin d’Amélie Poulain ICI.

Boîte à souvenirs

II. Des cadeaux divertissants qui impliquent votre proche

6. Un album ou une playlist de chansons favorites

Si vous voulez avoir un aperçu de tous les bienfaits de la musique, nous vous invitons à lire l’article que nous avions consacré au sujet (ICI). D’ailleurs, si vous êtes en mal d’inspiration, sachez que vous pouvez trouver sur internet des playlists déjà constituées (playlist des années 60/70/80, playlist pour ma grand-mère…)

7. Un puzzle ou un tangram

Nous avons déjà évoqué le puzzle plus haut. Il constitue une activité agréable pourvu qu’il n’y ait pas de mise en échec. Assurez-vous néanmoins que la motricité fine (pince pouce-index, agilité) et la coordination œil/main soient suffisantes pour que votre proche puisse manipuler les pièces de façon optimale. 

Autre cadeau possible : un tangram. L’intérêt du tangram c’est qu’il peut facilement être adapté aux compétences de votre proche. Celui-ci n’est donc pas obligé de suivre les modèles proposés. Il peut laisser libre cours à ses envies ou à sa créativité.

Idée cadeaux : un Tangram

8. Un jeu surdimensionné

Si votre proche aime jouer aux cartes par exemple mais qu’il a des problèmes de vue, sachez qu’il existe des jeux surdimensionnés (la taille des cartes peut être augmentée ou bien la taille des illustrations). D’ailleurs, il n’y a pas que les jeux de cartes qui existent en taille surdimensionnée : vous trouverez aussi des jeux de plateau (petits chevaux, échecs…).

Une idée à partager : l’association Accessijeux adapte des jeux de société pour les rendre accessibles aux déficients visuels. Vous pouvez par exemple y trouver des cartes marquées (valeur des cartes et signes en stickers/ marquage en braille). Exemple ICI avec des cartes de belote.

9. Un jeu de société

Les spécialistes des ludothèques parleront plutôt de jeu de règle car pour y jouer il faut respecter une règle du jeu. Spontanément, c’est le type de jeux que les aidants proposent le plus facilement car vous pensez qu’ils sont adaptés aux adultes. Méfiance toutefois si votre proche a des troubles cognitifs car ces jeux font appel au raisonnement qui est souvent rapidement impacté. Ceci peut conduire à une mise en échec. Nous avons consacré tout un article aux jeux adaptés à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées ICI.

III. Des présents relaxants qui incitent au calme

10. Un livre de coloriage pour adultes

Voici une activité qui peut plaire aux petits comme aux grands. Très en vogue depuis quelques années, c’est une activité préconisée pour se relaxer.

11. Des produits de soin pour le corps

Dans votre liste de cadeaux, pensez aux crèmes pour le corps ou pour les mains qui sentent bon. Cela permet de mobiliser à la fois le sens du toucher et celui de l’odorat. D’ailleurs, même si le niveau de preuve est assez bas, le massage des mains avec une crème hydratante parfumée à la lavande semble avoir un intérêt pour calmer certains troubles du comportement comme l’agitation dans la maladie d’Alzheimer.

 crème cosmétique

12. Un parfum d’intérieur

Dans l’idée là encore de proposer une stimulation sensorielle, un parfum d’ambiance agréable peut avoir un effet apaisant sur votre proche en mobilisant son sens de l’odorat.

Précaution : évitez les bougies qui sont inflammables et ne laissez pas votre proche manipuler des huiles essentielles seul s’il présente des troubles cognitifs.

13. Un fidget quilt

Il n’y a pas vraiment de traduction satisfaisante de fidget quilt en français. On pourrait peut-être dire « couverture sensorielle »? Il s’agit d’une sorte de plaid avec des matières différentes, des objets à manipuler. Le fidget quilt peut stimuler à la fois la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat aussi s’il y des éléments odorants (ex : mouchoir parfumé ou sachet parfumé pour le linge). Ce type d’objet est plutôt réservé aux personnes avec des troubles cognitifs avancés. La manipulation de la couverture occupe les mains, stimule les sens et permet de limiter l’agitation.

Astuce : vous pouvez trouver des fidget quilts à vendre sur des sites d’artisanat. Si vous êtes créatif(ve) et que vous voulez vous lancer dans la fabrication de vos cadeaux, vous pouvez aussi créer votre propre fidget quilt pour votre proche. Enfin, si vous manquez d’idées, inspirez-vous de Pinterest comme ICI. Attention toutefois, si vous vous lancez dans la confection d’un fidget quilt, assurez-vous que les petites pièces seront solidement attachées afin de ne pas pouvoir être ingérées par votre proche.

14. Une couverture lestée

Si votre proche est anxieux la nuit, qu’il a un sommeil agité, la couverture lestée peut être un cadeau à tester. Celle-ci apporte une sensation de confort et un sentiment de sécurité. C’est une technique non médicamenteuse à essayer car elle peut parfois éviter d’avoir recours aux médicaments.

IV. Des expériences qui permettent de passer un moment agréable

15. Un bon pour un repas au restaurant

Voici un cadeau qui est un bon moyen de passer du temps agréable avec votre proche. C’est aussi une occasion de s’apprêter, de sortir de chez soi, de rencontrer du monde.

Il y a quelques années, nous avons croisé la route de Clara. Ses enfants l’emmenaient au restaurant chaque fois qu’ils venaient lui rendre visite. Les jours suivants elle n’était plus toujours capable de raconter son repas au restaurant, mais le jour même, c’était la fête ! Avec l’aide de son aide-soignante elle se faisait belle, se maquillait, se parfumait et choisissait avec soin ses habits et ses bijoux. Elle était heureuse de sortir accompagnée de ses enfants et elle rentrait dans l’après-midi le sourire aux lèvres. Les jours suivants, nous avions noté qu’elle chantonnait plus que d’habitude.

16. Un bon cadeau pour un soin (coiffeur, manucure, massage…)

Ce n’est pas forcément votre rôle de coiffer, de manucurer ou de masser votre proche. Essayez de déléguer ! Et si votre proche n’est pas très à l’aise pour que des inconnus s’occupent de lui : offrez-vous un cadeau double ! Pourquoi ne pas partager ce moment avec lui pour le rassurer et en profitez vous aussi pour vous faire du bien et prendre soin de vous?

17. Une place de concert

Nous avons déjà évoqué plus haut l’intérêt de la musique. Le concert présente l’avantage d’être aussi une occasion de passer du temps agréable en compagnie de votre proche et de lui faire rencontrer du monde. Choisissez un artiste ou une oeuvre qu’il apprécie et qu’il connaît bien.

 une sortie à l'Opéra

Alternative : pourquoi ne pas emmener votre proche à un thé dansant ou à un bal? Vous avez un doute? Lisez notre article sur les bienfaits de la danse chez les personnes âgées ICI.

D’ailleurs, en ce moment, même les publicitaires exploitent cette idée de cadeau !

Avez-vous vu cette pub avec un petit-fils qui emmène sa grand-mère au bal?

18. Un billet pour une exposition

Il n’y a pas d’âge pour aller au musée! Proposez comme cadeau une sortie culturelle à votre proche.

Une initiative inspirante : à Paris, l’association ARTZ organise des cycles de 3 mois comprenant 5 séances d’activités culturelles dont des sorties dans des musées partenaires. Ces sorties s’adressent eux personnes présentant une maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée.

V. Des cadeaux à porter

19. Des vêtements adaptés

Si votre proche a des difficultés pour s’habiller ou s’il a des pertes d’équilibre, il est intéressant de trouver des vêtements faciles à enfiler.

A retenir : le 3 décembre, l’association Coverdressing lance sa plateforme Bienaporter pour vous aider à trouver et offrir des vêtements adaptés au handicap ou à la perte d’autonomie de votre proche.

20. Des chaussons sûrs

Dans 2 de nos articles ICI et ICI nous avons évoqué le sujet des chutes. Si vous voulez offrir des chaussons confortables et sécurisants pour votre proche, choisissez des chaussons avec une semelle antidérapante. Les chaussons ouverts (mules, savates) sont à proscrire. Préférez des modèles fermés comme des charentaises.

Idée cadeaux : des chaussons confortables avec une semelle antidérapante.

21. Des accessoires pour sortir

Pour que votre votre proche garde une activité physique régulière, s’il se déplace encore, une marche de 30 minutes tous les jours ou tous les 2 jours est bénéfique. A cette époque de l’année, mieux vaut sortir bien couvert ! Pensez à des cadeaux qui sont des valeurs sûres : bonnets, écharpes, gants…

22. Des rangements étiquetés

Adoptez la devise de Maria Montessori en l’adaptant. Elle disait « Aide-moi à faire seul ». Pour une personne âgée présentant une perte d’autonomie, elle pourrait devenir « Aide-moi à faire encore seul »! Pour que votre proche puisse continuer à s’habiller seul même s’il présente des troubles cognitifs, essayez des astuces utilisées dans la méthode Montessori.

Voici des idées de petits cadeaux faits maison. Par exemple, vous pouvez créer des étiquettes pour les étagères ou des bacs de rangements étiquetés pour que votre proche puisse trouver plus facilement ses habits. S’il peut encore lire, écrivez les noms et servez-vous de pictogrammes représentant chaque type de vêtement (pantalons, chaussettes…).

VI. Des objets qui rendent la vie plus facile

23. Un caddie de courses

Bien pratique pour aller faire ses courses, vous pouvez en trouver des modèles basiques mais aussi des exemplaires hauts en couleur pour un cadeau original !

24. Un « ouvre-tout »

Josiane, une amie de 84 ans ne jure que par lui : il permet d’ouvrir les bocaux, les bouchons de bouteilles en plastiques, les boîtes de conserve et il décapsule ! Un cadeau pratique.

25. Une montre à cadran de grande taille ou parlante

Si votre proche a des difficultés pour voir les chiffres de sa montre, pensez à lui offrir une montre avec un cadran de grande taille ou bien encore une montre parlante.

Astuce de notre amie Josiane : Josiane trouve ses montres avec un cadran grand format pour une somme modique sur le marché.

26. Une horloge murale avec de grands chiffres

Dans la continuité de l’idée de la montre, pour faciliter la lecture de l’heure, pourquoi ne pas offrir à votre proche une horloge murale avec des chiffres et des aiguilles bien visibles?

Idée cadeaux : Horloge murale avec des chiffres et des aiguilles bien visibles

27. Un tourne-clés

Si votre proche a de l’arthrose dans les mains ou dans les poignets (ou les deux) et qu’il a peu de force pour tourner la clé dans la serrure de sa porte d’entrée, ce type de cadeau peut lui être utile. Il en existe plusieurs modèles : certains se clipsent sur les clés, d’autres se présentent un peu comme un couteau suisse et permettent d’y loger plusieurs clés : pratique s’il y a plusieurs serrures sur la porte!

Le truc en plus : ce type d’outil permet également de retrouver plus facilement ses clés car il est coloré et bien visible.

VII. Des cadeaux pour garder le contact

28. Un téléphone portable

Utile pour garder le contact avec les proches mais aussi pour prévenir en cas d’urgence. Si votre proche n’est pas familier des nouvelles technologies, sachez qu’il existe des modèles simples, sans applications, avec des touches larges et un écran bien lisible. En somme, des téléphones qui ne font que téléphones et c’est déjà bien pour commencer !

29. Une tablette tactile

Là encore il existe des modèles plus ou moins simples à prendre en main. Renseignez-vous ! Les tablettes ont l’avantage d’être plus faciles à manier qu’un téléphone pour envoyer des mails et les diverses applications sont plus lisibles sur un écran plus grand que sur celui d’un téléphone. Il nous semble aussi qu’il est plus facile de se familiariser à internet sur tablette que sur téléphone. Un cadeau à envisager aussi si vous souhaitez utiliser des applications de visio-conférence pour garder le contact avec votre proche.

André et Solange 78 et 81 ans respectivement se sont mis récemment aux téléphones portables pour rester en contact avec leurs enfants. Ils pensaient que des modèles simplifiés étaient suffisants pour eux. Lors de notre programme d’accompagnement ils ont suivi notre formation à distance sur la maladie d’alzheimer à l’aide d’un lecteur mp3 que nous leur avions prêté et ils se sont débrouillés comme des chefs ! A la fin du programme, ils se disaient qu’ils pourraient peut-être prendre un téléphone avec un peu plus de fonctionnalités ou une tablette tactile pour discuter avec leurs petits enfants en visio conférence. De quoi faire mentir les personnes qui pensent que les plus âgés sont réfractaires aux nouvelles technologies : ils ont surtout besoin d’être accompagnés !

30. Un bon pour un cours d’initiation/de perfectionnement en informatique

Pour faire suite à la petite anecdote ci-dessus, nous en avons une autre à vous raconter.

Dans le même groupe d’aidants qui suivaient notre programme d’accompagnement nous avions Roger, 80 ans. Pour le Noël de l’année précédente, son fils lui avait offert une belle tablette tactile mais il n’avait pas pris le temps de lui montrer comment elle fonctionnait : 10 mois après, elle était donc toujours dans son carton d’emballage!

Pourtant, Roger aussi avec la démonstration et le petit tutoriel imprimé que nous lui avions remis avait appris à se servir du lecteur mp3 !

Si vous offrez une tablette ou un téléphone à votre proche prenez le temps de lui expliquer le fonctionnement ! Vous pouvez aussi trouvez des personnes qui offrent leurs services pour faire ceci (payables avec le CESU par exemple) ou bien des mairies qui mettent en place des ateliers informatiques pour les seniors. Sinon, vous avez peut-être dans la famille un ado qui sera ravi de montrer à son grand-père ou à sa grand-mère les subtilités du fonctionnement du portable ou de la tablette. C’est aussi un bon moyen de créer du lien intergénérationnel !

On espère que vous vous sentez inspirés! Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à partager dans les commentaires! N’hésitez pas non plus à nous envoyer des photos de vos réalisations si vous vous lancez dans le fait-main !

A la semaine prochaine et d’ici là, prenez soin de vous !

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire





Derniers articles

Ecrire ses directives anticipées

Les réponses à ces 5 questions que vous vous posez sur les directives anticipées.

Quand on se projette dans l’avenir, en général on préfère n’imaginer que les choses positives qui vont nous arriver. Certains attendent avec impatience le…

Société bienveillante et inclusive pour les malades vivant avec une maladie neuro-évolutive.

Maladies neuro-évolutives : vers une société bienveillante et inclusive.

Les 12 et 13 novembre se tenaient à Reims les journées « Ethique, Alzheimer et maladies-neuro-évolutives » organisées par l’Espace éthique d’Ile de France. Nous y…

Illustration dépression

Coup de blues ou dépression ?

De nombreux aidants sont affectés moralement par le vécu de cette situation. Vous aussi, vous ressentez peut-être divers sentiments : un sentiment d’injustice, de…

Le gouvernement se mobilise pour les aidants

Le gouvernement se mobilise pour les aidants

Le 23 octobre, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé le lancement d’un plan sur 3 ans pour soutenir les aidants. Il a été…

Grippe

« Winter is coming. » Comment se préparer à affronter la grippe ?

Les températures sont en baisse, le temps est plus gris, les jours raccourcissent et on change d’heure : l’hiver approche ! Et avec lui,…

Dénutrition

Pourquoi et comment éviter la dénutrition de votre proche âgé ? Episode #2

Dans notre premier article sur la dénutrition ICI, nous avons parlé de ses causes et de ses conséquences chez le sujet âgé ainsi que…

Vous souhaitez en savoir plus, suivre notre actualité, trouver des conseils?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

et recevez gratuitement un livre blanc informatif.