Coronavirus : comment trouver des informations fiables ?

Accueil » Blog » Non classé » Coronavirus : comment trouver des informations fiables ?
Trouver des informations validées

Comme beaucoup, vous vous sentez peut-être noyé par le flot d’informations sur le Coronavirus. Il n’est pas toujours simple de distinguer vraies et fausses informations et beaucoup de « fake news » circulent. C’est pourquoi il nous paraissait essentiel de vous donner quelques pistes pour trouver rapidement de l’information fiable.

I. Quelques règles de bon usage d’internet pour trouver des informations médicales

Beaucoup de personnes se servent d’internet pour rechercher des informations médicales. Mais de la même façon qu’il est difficile de trouver le bon livre dans une immense bibliothèque, trouver de l’information de qualité sur internet demande un peu de méthode.

Voici quelques règles de bon usage :

1. Internet est un outil d’information

Rappelez-vous qu’internet n’est pas un outil diagnostic et qu’il ne remplace pas une consultation médicale. N’hésitez pas à parler des résultats de vos recherches avec un médecin.

2. Utilisez plusieurs mots clés précis pour votre recherche.

Utiliser plusieurs mots clés permet de limiter le nombre de résultats. Vous pouvez aussi y ajouter les opérateurs ET/OU/SAUF.

L’utilisation de termes médicaux permet de donner des résultats plus pertinents. Nous avons pour projet de réaliser une petite vidéo de formation pour vous expliquer comment trouver ces termes médicaux.

3. Recherchez des sources d’informations de qualité


Demandez-vous toujours qui édite le site que vous consultez : institution, société commerciale, laboratoire, assurance, médecin, patient, journaliste…

L’auteur ou les auteurs sont-ils indépendants?

Est-il possible de trouver le responsable du site et de le contacter ?

L’information est-elle fraîche (de quand date la publication ?) ?

4. Ne vous limitez pas à une seule source d’information


Consultez plusieurs sources et recoupez les informations. Quand vous tapez une requête dans un moteur de recherche, il trouve en général un grand nombre de ressources : c’est ce qu’on appelle le bruit. Aidez-vous du point 2 pour limiter ce bruit et du 3 pour choisir les sites que vous consulterez. Néanmoins, n’y passez pas des heures : la recherche d’informations ne doit pas devenir anxiogène.

5. Evitez les forums

Les forums peuvent être un bon moyen de se faire peur. Chacun y détaille son vécu. Mais rappelez-vous que chaque cas est unique. Gardez l’esprit critique et au mieux assurez- vous qu’il y a un modérateur sur ce forum !

II. Exemples de sources d’informations validées

Pour répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser, pour vous et pour votre proche, le gouvernement a mis en place un portail d’information : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Nous vous avions déjà parlé de ce site dans notre Revue du web du 16 mars (ICI)

Vous pouvez aussi trouver des points réguliers sur la situation sur le site de Santé publique France : ICI

Enfin, pour lutter contre les fake news et donner des informations fiables et officielles au grand public, l’OMS a mis en place un chatbot (ou assistant virtuel : c’est un petit programme informatique qui permet de « dialoguer » avec lui et de répondre aux questions qu’un utilisateur lui pose).

Plusieurs aidants nous ont dit que leurs enfants leur avaient installé Whatsapp sur leur téléphone pendant le confinement pour réaliser des appels vidéos. Pour ces utilisateurs encore peu familiers avec le fonctionnement de Whatsapp, nous avons prévu un petit tutoriel pour expliquer comment installer ce service de l’OMS :

1. Ajoutez le numéro du chatbot dans vos contacts

> Rendez-vous dans la rubrique « Discussions » de Whatsapp (que vous pouvez sélectionner dans la barre d’outils du bas).

> Tapez sur la petite icône de nouveau message (un petit carré avec un crayon) en haut à droite de votre écran.

> Appuyez ensuite sur « Nouveau contact »

> Entrez un nom. Vous pouvez par exemple écrire : OMS.

> Inscrivez ensuite le numéro de téléphone du chatbot de l’OMS :

+41 22 501 72 98

A savoir : l’indicatif est celui de la Suisse car le siège de l’OMS est à Genève !

Capture d'écran 2020 04 06 08.51.30

> Appuyez ensuite sur Enregistrer en haut à droite.

Vous allez obtenir cet écran :

Capture d'écran 2020 04 06 08.51.47

2. Envoyez un message au chatbot de l’OMS

> De nouveau, dans la rubrique « Discussions » de Whatsapp tapez sur la petite icône de nouveau message (un petit carré avec un crayon) en haut à droite de votre écran. Choisissez ensuite dans votre liste de contacts OMS et envoyez-lui comme message : Salut.

Magique ! Le chatbot vous répond :

Capture d'écran 2020 04 06 08.52.00
Capture d'écran 2020 04 06 08.52.13

Nous espérons que ces informations vous seront utiles.

Sachez que pour vous accompagner au plus près pendant cette période de confinement, Haltemis lance cette semaine une nouvelle newsletter.

Pour en savoir plus, c’est ICI.

On vous dit à très vite et bien sûr, prenez soin de vous !

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire





Derniers articles

Informations utiles pour les aidants

Solutions utiles pour les aidants pendant le confinement.

Dès le début du confinement, nous avons mis en place une nouvelle publication hebdomadaire sur le site appelée la Revue du web. Néanmoins, il…

Maladie à corps de Lewy

Maladie à corps de Lewy : encore trop méconnue.

Le 11 avril est la date de la journée mondiale de la maladie de Parkinson. Nous aurions donc pu écrire un article sur cette…

Activité physique adaptée (APA)

Bouger plus grâce à l’activité physique adaptée (APA)

Vous le savez sans doute, l’activité physique est bénéfique à la santé. D’ailleurs elle l’est aussi bien pour la santé de votre proche que…

Médicaments et personnes âgées

Six règles de bon usage des médicaments chez les personnes âgées

Chaque année la iatrogénie est responsable de nombreuses hospitalisations de personnes âgées. Or une partie de ces hospitalisations pourrait être évitable en faisant une…

Iatrogénie et personnes âgées

Médicaments chez les personnes âgées : limiter la iatrogénie.

Si le proche que vous accompagnez a plus de 75 ans, il prend probablement des médicaments. En effet, plus de la moitié des personnes…

20 conseil pour bien dormir

20 conseils pour bien dormir.

Vous le savez, nous pensons que pour prendre soin des autres il faut d’abord bien prendre soin de soi. Et prendre soin de soi,…

Vous souhaitez en savoir plus, suivre notre actualité, trouver des conseils?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

et recevez gratuitement un livre blanc informatif.