Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative?

Accueil » Blog » Aidants proches » Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative?
Fond photo créé par kjpargeter - fr.freepik.com

Un point d’anatomie et de biologie pour commencer

Vous avez sûrement déjà entendu ce terme de maladie neurodégénérative. Avant de vous expliquer plus en détail de quoi il s’agit, faisons d’abord un point d’anatomie et de biologie.

Les maladies neurodégénératives touchent le système nerveux : celui-ci comprend le cerveau et la moelle épinière. Les neurones sont les cellules qui constituent la base du système nerveux ; en quelque sorte, ce sont les «briques» du système nerveux. On estime à 100 milliards le nombre de neurones présents dans le cerveau humain. 

Pour vous donner une petite idée de la forme d’un neurone, imaginez un arbre avec premièrement des petites branches, qui s’appellent des dendrites et ensuite un grand tronc que l’on appelle axone. Ce « tronc » se termine par de multiples petites racines qui sont en fait les terminaisons axonales ou neuronales.

Maladies neurodégénératives

Pour reprendre l’image de l’arbre représentant le neurone, imaginez maintenant que chaque racine est en liaison avec les branches d’un nouveau neurone. En moyenne, chaque neurone est en liaison avec 10 000 autres neurones ! 

Mis bout à bout, les neurones forment donc des sortes de routes sur lesquelles circulent des messages. Cependant ces routes ne sont pas continues car les neurones ne se touchent pas : il existe un petit espace entre chaque neurone, c’est-à-dire entre les terminaisons axonales d’un neurone et les dendrites du neurone suivant. Cet espace s’appelle la synapse

Ainsi, les messages nerveux circulent sur ces « routes » :

  • à la fois sous forme de petits courants électriques à l’intérieur des neurones 
  • et grâce à des substances chimiques, les neuromédiateurs qui transmettent le message d’un neurone à un autre au niveau des synapses. 

Voici une vidéo explicative qui vous permettra de mieux comprendre le fonctionnement des neurones : ici

Il ne faut pas oublier que les neurones sont responsables des fonctions vitales de l’organisme comme la respiration, le rythme cardiaque mais aussi des fonctions supérieures comme la mémoire, le langage, l’apprentissage, la prise de décision, la motricité. En réalité, un ensemble spécifique de neurones « commande » chacune de ces fonctions. Cela signifie que chaque information traitée par le cerveau emprunte un réseau de neurones différent selon la nature de celle-ci.

Qu’est-ce qu’une maladie neurodégénérative ?

Revenons aux maladies neurodégénératives.

Le terme «Maladie neurodégénérative» est un terme générique qui regroupe différentes maladies.

Les maladies neurodégénératives sont caractérisées par une neurodégénérescence. Étymologiquement – c’est-à-dire, si l’on regarde l’origine du mot – neurodégénérescence se compose du préfixe «neuro» qui désigne les cellules nerveuses (les neurones) et du radical «dégénérescence». Ce radical renvoie à un processus d’altération des cellules qui entraine un dysfonctionnement de celles-ci et peut aboutir à leur disparition.

Une maladie neurodégénérative est donc une pathologie affectant les neurones qui se dégradent et finissent par mourir.


A noter :

Le terme « maladies neurodégénératives » n’a donc rien à voir avec le terme «dégénéré» qui peut être perçu de façon péjorative. Néanmoins, comme le terme peut parfois provoquer des ambiguïtés auprès des patients, les médecins utilisent aussi le terme de troubles neurocognitifs.


Les neurones sont des cellules qui ne se renouvellent pas ou très peu à l’âge adulte. Lorsqu’ils sont endommagés ou meurent, le corps humain ne peut pas en fabriquer de nouveaux. En conséquence, dans une maladie neurodégénérative lorsqu’un groupe de neurones spécifiques est détruit, cela provoque des symptômes très divers comme la perte de mémoire, des difficultés motrices, une atteinte des fonctions intellectuelles…

En pratique, les maladies neurodégénératives représentent un groupe hétérogène d’affections touchant diverses populations de neurones dans le système nerveux. La classification des maladies neurodégénératives est difficile car elles sont extrêmement variées. Les représentantes de ces maladies les plus connues sont la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la Sclérose en plaques. Les maladies neurodégénératives représentent un enjeu sociétal majeur :

  • Elles touchent plus d’1 million de Français et le nombre de nouveaux cas va augmenter avec le vieillissement de la population

  • Elles impactent la qualité de vie des patients et de leurs aidants

  • Le coût de leur prise en charge est important

  • A ce jour, il n’existe pas de traitement curatif : les médicaments actuels traitent en effet les symptômes et non les causes et n’empêchent pas la progression de ceux-ci.

A savoir :

En France : 

=>Plus d’ 1 000 000 de personnes ont une maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée.

=>Plus de 200 000 personnes ont une maladie de Parkinson.

=>Plus de 100 000 personnes ont une sclérose en plaques.


Les maladies neurodégénératives

En résumé :

  • Le terme de maladies neurodégénératives est un terme générique qui regroupe différentes pathologies qui touchent les neurones. La neurodégénérescence caractérise les maladies neurodégénératives.

  • La classification des maladies neurodégénératives est difficile car elles sont très variées. 

  • Enfin, les représentantes de ces maladies les plus connues sont la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson et la Sclérose en plaques.

Si vous avez des questions, des remarques sur cet article, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

A la semaine prochaine, et d’ici là, prenez soin de vous!

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire





Derniers articles

Dossier médical

Comment bien organiser son dossier médical ?

Dans notre dernier article (ICI), nous avons évoqué les bonnes résolutions de début d’année pour être un aidant en bonne santé. On continue sur…

Bonne santé

8 résolutions pour être un aidant en bonne santé.

Pour cette nouvelle année, on pourrait vous souhaiter une bonne santé, mais ça ressemble un peu à de la pensée magique, non ? Janvier,…

Culpabilité

Dépasser la culpabilité de l’aidant

Entre le sentiment de mal faire ou de ne pas en faire assez, il n’est pas rare pour les aidants de ressentir de la…

Douleur

Douleur : y penser pour la repérer et agir

La douleur est une expérience personnelle et subjective. Ainsi, chacun la ressent différemment en fonction de sa sensibilité, de son vécu. Certains en parlent…

Mains zen - Bien-être

Prenez soin de votre bien-être !

Tous les ans en juin a lieu journée mondiale du bien-être (Global Wellness Day). Cette année, elle tombe le 12 juin. Alors aujourd’hui, on…

Activité physique corde, poids, tapis

Difficile de faire de l’activité physique régulièrement ?

Bonjour à tous ! Nous vous espérons en forme ! Et si le reconfinement était justement l’occasion de vous occuper de votre forme ?…

Vous souhaitez en savoir plus, suivre notre actualité, trouver des conseils?

Abonnez-vous à notre newsletter

et recevez gratuitement un livre blanc informatif.