Skip to content

A quel âge est-on vieux?

Accueil » Blog » Aidants proches » A quel âge est-on vieux?
Vieillesse

La Journée internationale pour les personnes âgées est célébrée le 1ᵉʳ octobre de chaque année. Du 7 au 13 octobre, c’est la semaine bleue, autrement dit la semaine nationale des retraités et des personnes âgées. Octobre est un mois propice à la célébration de la vieillesse! Nous voulions célébrer nous aussi ces 2 événements à notre manière en écrivant un article en forme de clin d’œil au sociologue Bernard Ennuyer qui en 2011 posait déjà dans un article cette question :

A quel âge est-on vieux ?

I. La vieillesse : un concept à limites variables

Il y a tellement de termes pour décrire les personnes qui entrent dans la catégorie de la vieillesse que l’on pourrait s’y perdre : seniors, personnes âgées, vieux (attention, dans notre bouche ce terme n’a rien de péjoratif).

Faisons un peu le point sur différentes définitions :

  • Dans le monde de l’entreprise, le terme senior est employé pour désigner des personnes ayant plus de 45 ans.
  • Dans le sport, on devient senior encore plus tôt. Par exemple, pour la Fédération Française d’Athlétisme, on est « senior » dès l’âge de 23 ans.
  • Pour les publicitaires, les seniors correspondent souvent aux plus de 50 ans.
  • Dans le domaine de la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé retient l’âge de 60 ans pour définir la notion de « personne âgée » et de 80 ans pour celle de « personne très âgée ».

On le voit, la définition de vieillesse repose à la fois sur des perceptions biologiques mais aussi individuelles et sociétales. D’ailleurs cette perception est fortement liée au regard et aux interprétations d’autrui. En somme, on est toujours le vieux d’un autre ! Pour vous en convaincre, lisez cet article de Bernard Ennuyer de 2011 qui portait le même titre que le nôtre aujourd’hui. 

Nous vous livrons ici sa conclusion :

« En définitive, plus que jamais, s’impose la phrase d’anthologie de Pierre Bourdieu : « L’âge est une donnée biologique, socialement manipulée et manipulable ».

Combattons donc sans relâche cette catégorisation et ce classement des âges, facteurs de ségrégation sociale et de chosification des individus. L’assignation à comportement d’âge est une négation complète de la singularité et de l’essence même de l’être humain. »

Bernard Ennuyer

II. Focus sur la transition démographique

En 2019, la France compte près de 67 millions d’habitants. Il y a environ 17,5 millions de personnes de plus de 60 ans soit près 26% de la population. (Chiffres INSEE).

Si les tendances démographiques récentes se poursuivaient, la France compterait 76,5 millions d’habitants au 1er janvier 2070. Par rapport à 2013, la population augmenterait donc de 10,7 millions d’habitants, essentiellement des personnes de 65 ans ou plus (+ 10,4 millions). En particulier, la population âgée de 75 ans ou plus serait deux fois plus nombreuse en 2070 qu’en 2013 (+ 7,8 millions).

Jusqu’en 2040, la proportion de personnes âgées de 65 ans ou plus progressera fortement, quelles que soient les hypothèses retenues sur l’évolution de la fécondité, des migrations ou de l’espérance de vie : à cette date, environ un habitant sur quatre aura 65 ans ou plus (contre 18 % en 2013). Cette forte hausse correspond à l’arrivée dans cette classe d’âge de toutes les générations du baby-boom

L’évolution serait ensuite plus modérée : selon les hypothèses, 25 % à 34 % de la population dépasserait cet âge en 2070.

Nathalie Blanpain et Guillemette Buisson, division Enquêtes et études démographiques, Insee INSEE PREMIÈRE No 1619 Paru le : 03/11/2016

La révolution démographique est en marche, et cela aura une incidence sur le nombre d’aidants dans les années à venir. En effet, si la population de personnes de plus de 60 ans augmente, le nombre de personnes âgées dépendantes va augmenter aussi.

Néanmoins, il ne faudrait pas croire que toutes les personnes âgées deviennent dépendantes ! Aujourd’hui, seuls 8% des plus de 60 ans sont dépendants et 20% des plus de 85 ans (soit 1 sur 5). L’âge moyen de la perte d’autonomie est de 83 ans.

(Personnes âgées / Chiffres clés, Ministère des solidarités et de la Santé) 

III. Quelles sont les répercussions physiologiques de l’âge ?

Tous les mécanismes biologiques responsables du vieillissement ne sont pas élucidés. Les progrès de la recherche permettent toutefois aujourd’hui de mieux appréhender certains facteurs intervenant dans ce processus. 

Le vieillissement est un phénomène complexe et multifactoriel.

Le processus de vieillissement se produit à tous les niveaux de fonctionnement : cellulaire, tissulaire, organique et systémique.

– Durée de vie limitée des cellules

– Tissus (peau, cartilages, tendons…)

– Organes (cerveau, reins, cœur…)

– Système : digestif, cardiovasculaire…

Les changements ne sont pas linéaires, ils ne répondent pas à une logique claire et n’ont que peu de rapport avec l’âge effectif de la personne en années. Certains possèdent à 80 ans des capacités physiques et mentales comparables à celles de personnes de 20 ans.

Pour vous en persuader et vous donner une vision positive de la vieillesse, nous ne pouvons que vous conseiller de regarder ce reportage sur Yvonne Dowlen qui à 90 ans faisait encore de la compétition de patinage artistique (la vidéo est en anglais).


Yvonne Dowlen : 90 year old figure skater


Certaines différences dans l’état de santé des personnes âgées s’expliquent par le patrimoine génétique, mais celui-ci ne fait pas tout. La plupart des différences sont dues à l’influence des environnements physiques et sociaux ainsi qu’aux comportements de chaque individu en matière de santé. Ces facteurs commencent d’ailleurs à influencer le vieillissement ultérieur dès l’enfance (ex : milieu défavorisé, difficultés d’accès aux soins, malnutrition…)

Que pouvons-nous retirer de tout ceci ?

L’âge de la vieillesse n’a pas de définition consensuelle : celle-ci est en partie une construction sociale. On peut être très jeune dans sa tête à plus de 80 ans !

Cependant, c’est en partie seulement une construction sociale car il y a malgré tout une répercussion biologique de l’avancée en âge. La bonne nouvelle, c’est que nos comportements en matière de santé et de prévention peuvent favoriser le « Bien vieillir ».

La révolution démographique est en marche et dans les années à venir, il est probable que nous serons beaucoup plus nombreux à devenir pour un temps des aidants. Aidants : tous concernés !

N’hésitez pas à commenter cet article et à partager avec nous votre réponse à la question « A quel âge est-on vieux ? ».

En octobre il y a beaucoup d’événements autour des personnes âgées mais il y a aussi la journée nationale des aidants (JNA) le 6. A l’occasion de la JNA, nous organisons une conférence gratuite en ligne sur la page Facebook d’Haltemis (voir actualité ICI). C’est une première ! Connectez-vous à notre page Facebook le 7 octobre à 20h30. Si tout fonctionne comme prévu, que la qualité du son et de l’image est bonne, cette conférence sera accessible en replay sur notre page Facebook. N’hésitez pas à liker, commenter, partager : tous vos retours nous aident à progresser !

Partager sur les réseaux sociaux

Laissez un commentaire





Derniers articles

Eviter la dénutrition

Pourquoi et comment éviter la dénutrition de votre proche âgé? Episode #1

La journée mondiale de l’alimentation est célébrée chaque année le 16 octobre depuis 1945. C’est l’occasion toute trouvée pour vous parler des besoins alimentaires…

Prévenir les chutes

5 minutes pour vous parler des chutes : épisode 2

Dans notre premier article sur la thématique des chutes nous avons évoqué : l’enjeu de la prévention des chutes les conséquences de celles-ci les…

Lecture

4 livres pour parler de la maladie d’Alzheimer aux enfants et aux ados

Vous ne savez pas trouver les mots justes pour parler de la pathologie d’un proche avec vos enfants ou tout simplement comment entamer la…

Chutes

5 minutes pour vous parler des chutes : épisode 1.

Vous craignez que votre proche tombe ou chute à nouveau ? C’est normal ! Les chutes et le risque de chutes sont une source…

Cropped 66152.jpg

Quatre façons de trouver de soutien lorsqu’on est aidant.

Pour certains aidants, la situation d’aide est bien vécue et le côté gratifiant de l’accompagnement l’emporte sur la sensation de fardeau. Il faut aussi…

Cropped architectural design architecture buildings 2816323.jpg

Parlez-vous handigéronto ? #3 Les différents types de résidences

Parfois communément regroupées dans l’appellation fourre-tout « maisons de retraite », il n’est pas forcément évident de distinguer les différents types de résidences pour personnes âgées.…

Vous souhaitez en savoir plus, suivre notre actualité, trouver des conseils?

Abonnez-vous à notre newsletter mensuelle

et recevez gratuitement un livre blanc informatif.